• Jolie Galerie

Decors muraux

La Jolie Galerie embellit votre vie !

Décorations murales

La Jolie Galerie en quelques mots :

Les missions de la Jolie Galerie sont une petites réponses aux problématiques actuelles liées au travail, à la vie quotidienne hachurée entre télétravail, bureau et vie personnelle.


Totalement dédiée à l’esthétique la Jolie Galerie embellit votre environnement avec la mise en place de décors muraux illustrés. Ces décors sont amovibles ou permanents, on trouve sur la boutique en ligne des Paravents, comme des cloisons amovibles, des Magic Wall, comme de grands Post-its, des oeuvres originales, pour commencer une collection et la possibilité d’organiser des fresques peintes directement sur les murs par l’un des artistes reconnus et représentés par la Jolie Galerie.

On a pensé que voir beau faisait du bien. Et on a pensé aussi à la Jolie Galerie que montrer des oeuvres et en faire profiter à son entourage avait un impact très positif. Les yeux d’abord, ils se régalent comme de grands curieux, et l’esprit ensuite. Stimulé positivement par de belles couleurs, notre esprit vit bien, il réfléchit mieux et se met à sourire.


A la Jolie Galerie on pense que l’esprit doit sourire.

Au travail, à la maison, derrière un bureau, à la crèche, dans un hangar ou une usine, pourquoi ne pas illustrer tous ces murs balayés quotidiennement par des regards pressés, sur-occupés, baissés.

Mais d’abord un peu d’histoire :

2004, à Paris, Jeanne a créé La Galerie Jeanne Robillard: une galerie française dédiée aux illustrations de livres pour enfants. Elle a dirigé la Galerie pendant 10 ans, au cours desquels elle s'est consacrée à la promotion de l’illustration jeunesse avec la mise en place de plus de 30 expositions-vente et un catalogue de 50 expositions itinérantes pour des institutions culturelles telles que bibliothèques, écoles, salons du livre.


En 2018, Jeanne a créé à Sydney la Jolie Galerie pour promouvoir et partager des illustrations de livres jeunesse australiens et français à travers: des expositions-ventes, des ateliers, des conférences et des ateliers comme à L'Alliance Française de Sydney et de Canberra.


Depuis 2020, Jolie Galerie est installée en Champagne en France et continue de promouvoir l'art de l'illustration. La galerie a récemment étendu sa passion à un nouveau projet:


La réalisation de décors illustrés à partir d'œuvres originales et la réalisation de fresques et de peintures murales sur mesure.

Aujourd’hui, la Jolie Galerie est soucieuse d’effacer les frontières entre l'enfance et l'âge adulte, entre l'illustration et le design, entre les murs et l'art. Parce que les images comme les décors, sortis d’un livre ou directement d’un atelier d’imprimerie, s’adressent à tout le monde. Les frontières ne doivent pas exister. Si l’illustration de jolies fleurs aux tonalités roses vont s’installer dans un bureau d’activité tertiaire dirigée principalement par des hommes, alors nous serons ravis.

Pas de genre avec l’art. L’art est un terrain de “je” sans limites.

Bienfaits et amélioration de qualité de vie au travail ?


Depuis quelques années, toutes les entreprises, petites ou grandes, intègrent la notion de qualité de vie au travail (dit QVT) dans leur gestion quotidienne. La qualité de vie au travail s’impose donc de plus en plus fortement dans les mentalités. Cette notion désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier amélioration des conditions de travail pour les salariés et performance globale de l’établissement. Elle s’appuie sur la capacité des professionnels à identifier des moyens d’améliorer les organisations. Cette démarche est d’autant plus nécessaire quand les organisations se transforment, ce qui est clairement le cas avec la crise sanitaire actuelle.




Elle appelle par exemple à des modifications managériales pour éviter ou sortir d’un système hiérarchique et aller vers une organisation plus souple qui prend en compte les expériences de terrain. Elle est l’affaire de tous au sein de l’entreprise. Avec l’apparition d’animations de team building par exemple, on a l’impression que ce concept de qualité de vie au travail est récent, pourtant il ne date pas d’hier : la création de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) en 1973 constitue une date charnière !


C’est à partir de ce moment-là que s’opère un changement : si l’entreprise continue de protéger la santé physique des salariés, elle commence à s’occuper de leur santé psychique.

La prévention des risques psychosociaux (dite RSE) rentre en ligne de compte et la qualité de vie au travail va alors concerner l’ensemble des entreprises, quelle que soit leur taille, et l’ensemble des salariés, quelles que soient leur fonction et attributions.

Quelle est la véritable identité de la qualité de vie au travail aujourd’hui? Comment prendre en compte les attentes des différentes générations, anciennes comme nouvelles, les nouvelles facettes d’organisation du travail (open-space, télétravail…) sans oublier les attentes collective comme l’innovation et la recherche de sens ?

La décoration devient un atout de taille, elle est la marque de l’entreprise, elle devient la culture de l’entreprise et créé un sentiment d’appartenance et de fierté de la part des collaborateurs.

Elle permet donc de conserver ses talents et d’en attirer de nouveaux. Pour 40% des salariés, l’agencement du lieu de travail a été crucial lors de leur candidature ! Se sentir bien commence par une déco qui nous plait. Les couleurs ont forcément une influence sur le travail de nos méninges! Certains préfèrent le rouge pour stimuler leur productivité, d’autres vont favoriser le jaune pour leur concentration. Du côté des couleurs froides, on peut préférer le bleu et le vert pour un moment de relaxation… à chacun ses couleurs.

La Jolie Galerie est convaincu des bienfaits de la décoration au bureau et par l’effet d’un team building original, un team building innovant qu’ils proposent : recevoir un artiste sur place et le faire peindre sur les murs de leur entreprise ou de chez eux ! On vous recommande la page dédiée à cette idée team building.


Selon Actinéo 9 salariés sur 10 se disent davantage productifs et créatifs lorsque leurs bureaux sont bien aménagés et on sait que la performance d’un salarié est liée au bien-être au travail : un salarié heureux est 12% plus productif que les autres salariés ! (Bloomin)


Donc, voir beau fait du bien ?


Absolument ! Prenons l’exemple d’un livre illustré.



Une image seule peut raconter une histoire. L’illustration accompagne et prolonge un texte, elle le décrit, le rend beau et lui donne éclat et prestige. L’illustration est partout : livres, croquis, esquisses, chemins de fer, essais de couverture, travaux personnels, catalogues, timbres, cartes de voeux ou faire-part. Parfois seule dans un livre, sans texte, l’illustration emmène le lecteur dans les merveilles d’une simple et merveilleuse narration graphique. Ponctuant ailleurs les dictionnaires, les abécédaires ou les imagiers, l’illustration entretient avec le texte un dialogue intime et complémentaire.

Et si ça marche avec un livre, ça marche avec une affiche, une oeuvre encadrée, un paravent illustré et avec une fresque peinte par un artiste l’effet est encore plus surprenant.

On y sent un partage d’art. Une transmission. Un patrimoine.

On pourrait même sentir la peinture et réveiller notre nez en même temps que nos yeux. Et si l’artiste ne peut se déplacer on sait qu’aujourd’hui on peut décorer en grand et sous toutes les formes grâce au progrès d’une technologie : l’impression numérique. Petites séries, multiplication des supports imprimables, effets de texture et de matières. On ne sentira pas sous les doigts la vraie peinture ni son odeur mais on n’en est plus très loin !


Personnaliser les murs qui nous entourent n’a plus de frein : dans les maisons, les bibliothèques, au bureau, les hôtels, dans les restaurants ou dans les boutiques.

“les hôpitaux et les écoles utilisent la décoration imprimée pour ses vertus thérapeutiques et éducatives” (IC Le mag)

L’envie de se sentir bien est important aujourd’hui pour chacun. Décorer, accrocher, imaginer!

Pourquoi ne pas accueillir un artiste, participer à cette expérience qui transforme nos murs, quels qu’ils soient, qui réveillent notre environnement et nous éloignent de nos écrans?

L’art mural est-il un enjeu de performance, un bien-être, une expérience, une récréation pour les artistes, sinon un partage et un vecteur de création de lien humains ?

L’art mural : de la magie de l’impression numérique au choix des motifs de son papier peint.


“Porté par le phénomène de la personnalisation, le marché de la décoration imprimée, aujourd’hui estimé à 16,7 milliards d’euros, devrait enregistrer une croissance annuelle de 5 % d’ici à 2023. Hôtellerie, restauration, retail, espaces de travail, santé, éducation, BtoC : aucun secteur n’y échappe. Derrière ce mouvement se cache une révolution technologique : celle de l’impression numérique. Petites séries, multiplication des supports imprimables, effets de texture et de matières, rapidité de production : en passant de l’analogique au numérique, le monde de l’impression s’est affranchi de nombreuses contraintes et a ouvert la voie à la « fast-déco ».


Tout (ou presque) est désormais réalisable. Pour autant, tout le monde n’est pas en mesure de le faire. Créer le dialogue entre création et technique représente donc un enjeu majeur. Architectes, designers, agences, marques, fournisseurs de matériels et de supports d’impression et imprimeurs doivent donc travailler en étroite collaboration, pour faire grandir un secteur dont le potentiel est immense”. (IC le Mag / juillet 2019)


Du côté des oeuvres originales, de nombreuses initiatives se relayent pour favoriser l’art un peu partout.

Connaissez-vous : 1 immeuble, 1 oeuvre ? Afin de promouvoir la charte 1 Immeuble, 1 Oeuvre, la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France met à disposition de ses adhérents une plateforme de mise en relation avec des artistes qualifiés. L’objectif de cette plateforme est de faciliter la commande ou l'acquisition d'une oeuvre d'art pour tout programme d'immeuble à construire ou à rénover. Ce service est uniquement dédié aux promoteurs adhérents qui sont ou qui s'engagent à signer la charte 1 Immeuble 1 Oeuvre pour promouvoir l'art dans leur programme immobilier.

La déduction fiscale est aussi possible pour l’achat de votre oeuvre d’art !



Un peu de poésie pour finir


avec Michèle Moreau, éditrice jeunesse chez Didier Jeunesse éditions, qui nous raconte le rôle du papier peint dans sa vie de jeune fille !


Un immense merci pour ce témoignage touchant et révélateur de l'importance des murs qui nous entourent. Illustrons-les ensemble, ils nous rendent créatifs, heureux et libres !


“Chacune des maisons de mon enfance est caractérisée par ses odeurs, sa lumière et ses papiers peints… J’étais fascinée, petite, par les fantasmagories que je pouvais y lire. Les répétitions d’un même motif qui ouvraient sur tout autre chose, les enchevêtrements provoqués par la juxtaposition des lés, le va et vient entre le détail et la vue d’ensemble… Mon regard pouvait s’y plonger pendant des heures. Surtout quand j’étais allongée dans mon lit, malade ou seule. Peut-être bien que j’y ai vu mes premiers films, que j’y ai vécu mes premières émotions artistiques.

Alors quand il s’est agi, je devais avoir 10 ans, de choisir la tapisserie, c’est ainsi qu’on disait, de ma future chambre, j’ai eu le souffle coupé devant l’énorme catalogue où étaient soigneusement rangés par gamme chromatique un nombre infini de motifs ! Les matières, la texture même du papier que je n’arrêtais pas de toucher, l’envers et ses creux, les styles, du plus classique au plus psychédélique, ont provoqué une espèce de sidération… J’étais si démunie, je comprenais qu’il fallait me projeter dans l’espace de la pièce, passer du détail au grand.

Quel effort de représentation ! C’en était douloureux…


Choisir, c’était aussi renoncer à tous les autres possibles…

Je trouvais l’association vert, bleu et mauve du motif que j’avais choisi vraiment très moderne. Et j’étais fière de me démarquer ainsi du goût de mes parents. Même si ensuite, ce motif très chargé posé sur tous les murs de ma chambre m’a quelque peu oppressée. Et toutes ces teintes froides... plusieurs années plus tard, je ne pouvais plus le voir en peinture.

Ah ! Être moderne, ce n’était pas si simple…”


#joliegalerie #illustrationjeunesse #childrensbookillustrations #wallpaper #papierpeint #illustration #bienetre #art #MichèleMoreau #artiste #artist #kidslit